Première visite ?
Tu voudras certainement télécharger gratuitement mon guide : "Se libérer de la peur:", pour accomplir sa vie. Clique ici pour le télécharger tout de suite !

Pourquoi tu stagnes, alors que ton voisin, lui, avance

Très bonne question, dis. Pourquoi tu stagnes alors que ton voisin semble surfer sur la vie sans peine.

 

Ton voisin n’a pas de super pouvoir, c’est juste qu’il a un meilleur contrôle sur ses émotions et peut donc profiter des changements qu’il sait bénéfiques à son bien-être.

Il embrasse la vie à pleine bouche et la remercie. Il lui ai reconnaissant de toutes les occasions et embûches qu’elle pose sur son chemin. Il en tire toujours le maximum pour grandir, s’élever, se perfectionner et avancer.

 

Il a confiance et sait qu’il est acteur de sa vie. Il décide de ce qu’il ressent et balaye d’une main les sentiments toxiques.

 

Il n’a pas de but ni de résultats qui l’obsède; son leitmotiv, il le trouve dans les actions (petites ou grandes). Peu importe quel en sera la fin pourvu qu’il agisse à petits pas. Il vie donc en conscience.

 

Il se sert de son éducation, de ses joies et blessures de l’enfance, sans penser toutefois qu’elles fondent son identité.

 

Il ne ressent pas de culpabilité à recevoir de la vie et ne juge pas ceux qui en on plus ou soi-disant trop. Il ne nie pas non plus ses envies.

 

Il s’est se réjouir de ce qu’il fait et n’use pas de fausse modestie.

 

Il est conscient de ses faiblesses, mais préfère se concentrer sur ses forces.

 

Il n’a pas peur de perdre sa place et n’hésite donc pas à déléguer.

 

Tu vois, je te l’avais bien dis; ton voisin n’a rien de spécial. Il a comme toi des émotions, des sentiments, des compétences et des faiblesses, COMME TOI, la différence ne tient simplement que dans l’usage que vous en faites chacun.

 

P.S : tu l’auras bien compris, je ne connais pas ton voisin; mais je sais qu’il y a au moins une personne que tu admires, envie ou jalouse; mais sache que tu peux développer les mêmes caractéristiques  😉

 

 

Quéta

 

Laisser un commentaire